L'échange de maisons : Une démarche écologique et responsable

Si l'échange de maisons permet une grande économie financière, c'est aussi une manière de contribuer au développement du tourisme durable, loin du tourisme de masse et en dehors des infrastructures touristiques hôtelières. C'est également soutenir le commerce local en faisant son marché chez les producteurs et commerçants locaux. En échangeant votre maison pour vos vacances, vous voyagez autrement, d'une manière plus responsable et plus écologique. P.S. Même notre site est respectueux de l'environnement, nos serveurs sont issus d'énergies renouvelables hydro-électriques

Voyager autrement - Ne plus se sentir comme un touriste

Séjourner en vacances échange, c'est arriver dans une vraie maison où vous êtes accueilli.e chaleureusement, où vous vous sentez comme chez vous et où vous ne manquez de rien, ni vous, ni vos enfants. Vous échangez votre environnement, sans augmenter votre empreinte carbone, chacun faisant ses courses comme un local, et en utilisant les services de proximité. L'intérêt croissant pour l'échange de maisons est une conséquence naturelle du mouvement pour le voyage plus responsable et un tourisme plus durable.

Véritable économie du partage - Pour un tourisme durable

Comme le partage de voitures ou de repas, l'échange de maisons est une des composantes de l'économie collaborative dans le monde du voyage. Pouvoir se loger gratuitement durant son séjour est un concept qui gagne en popularité avec ce mouvement de tourisme collaboratif qui permet d’utiliser des ressources existantes de façon plus productive. Cela a des effets positifs non seulement sur le portefeuille du voyageur et son état d’esprit, mais aussi sur l’environnement. Il met en évidence la préférence des individus pour l'emprunt de biens, plutôt que leur achat et leur possession. C'est ce que nous faisons depuis 1953 chez Intervac Home Exchange, ce qui fait que notre organisation est pionnière dans le domaine de l'économie moderne du partage. Plutôt que d'acheter ou de louer une maison de vacances... pourquoi ne pas en emprunter une ?